Alan Turing, ce génie qui a révolutionné nos vies - Partie 2

True Story

0:00
00:13:02
10
10

Alan Turing, ce génie qui a révolutionné nos vies - Partie 2

Dans le dernier épisode, nous vous avons parlé de la carrière impressionnante d’Alan Turing. Pourtant, ses travaux vont être stoppés nets suite à un événement aux conséquences tragiques… Vous pouvez redécouvrir la vie d’Alan Turing sur la scène du théâtre Michel dans la pièce “la Machine de Turing” écrite et interprété par Benoît Solès, qui a été récompensée de 4 Molières. En fin d'épisode, le metteur en scène revient sur son travail et cette pièce qu'il a consacrée à ce génie.

Une fin de carrière brutale

En 1952, le propre compagnon d’Alan Turing ainsi qu’un complice cambriolent sa maison. Pourtant, l’enquête va se retourner contre Alan… Il finira par avouer avoir eu une aventure avec son agresseur. Selon la loi sur la sodomie, il est accusé d’ “indécence manifeste et de perversion sexuelle”. Après avoir choisi de cacher son homosexualité pendant tout le reste de sa vie pour ne pas nuire à son activité, il décide de l’assumer et ne présente aucune défense face aux accusations. Lors de son procès, on lui laisse le choix entre la prison et la castration chimique par prise d'œstrogènes qui réduirait sa libido. Alan choisit la deuxième option.

Une pomme et du cyanure

Le 7 juin 1954, Alan Turing et retrouvé mort chez lui. Probablement un suicide. Une pomme qui aurait été imbibée de cyanure et à moitié mangée est retrouvée près de son corps. Selon Andrew Hodges, biographe de Turing, il aurait employé cette méthode pour laisser sa mère croire à la thèse de l'accident. Cela pourrait être aussi un clin d’oeil à la scène de Blanche Neige qu’il appréciait temps “Plongeons la pomme dans le chaudron, pour qu’elle s’imprègne de poison”. Pourtant, lors de son autopsie, aucun morceau de pomme n’est retrouvé dans son corps. L’examen a révélé "quatre onces de liquide qui sentait fortement les amandes amères, tout comme une solution de cyanure" dans son estomac.

La suite à écouter dans ce podcast...

La Machine de Turing de Benoit Solès : https://www.theatre-michel.fr/Spectacles/la-machine-de-turing/

Pour découvrir d'autres récits passionnants, cliquez ci-dessous :

Alan Turing, ce génie qui a révolutionné nos vies - Partie 1

Anna Göldi, la dernière sorcière

Henri Charrière, auteur ou imposteur ?

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast True Story has been added to your home screen.

Dans le dernier épisode, nous vous avons parlé de la carrière impressionnante d’Alan Turing. Pourtant, ses travaux vont être stoppés nets suite à un événement aux conséquences tragiques… Vous pouvez redécouvrir la vie d’Alan Turing sur la scène du théâtre Michel dans la pièce “la Machine de Turing” écrite et interprété par Benoît Solès, qui a été récompensée de 4 Molières. En fin d'épisode, le metteur en scène revient sur son travail et cette pièce qu'il a consacrée à ce génie.

Une fin de carrière brutale

En 1952, le propre compagnon d’Alan Turing ainsi qu’un complice cambriolent sa maison. Pourtant, l’enquête va se retourner contre Alan… Il finira par avouer avoir eu une aventure avec son agresseur. Selon la loi sur la sodomie, il est accusé d’ “indécence manifeste et de perversion sexuelle”. Après avoir choisi de cacher son homosexualité pendant tout le reste de sa vie pour ne pas nuire à son activité, il décide de l’assumer et ne présente aucune défense face aux accusations. Lors de son procès, on lui laisse le choix entre la prison et la castration chimique par prise d'œstrogènes qui réduirait sa libido. Alan choisit la deuxième option.

Une pomme et du cyanure

Le 7 juin 1954, Alan Turing et retrouvé mort chez lui. Probablement un suicide. Une pomme qui aurait été imbibée de cyanure et à moitié mangée est retrouvée près de son corps. Selon Andrew Hodges, biographe de Turing, il aurait employé cette méthode pour laisser sa mère croire à la thèse de l'accident. Cela pourrait être aussi un clin d’oeil à la scène de Blanche Neige qu’il appréciait temps “Plongeons la pomme dans le chaudron, pour qu’elle s’imprègne de poison”. Pourtant, lors de son autopsie, aucun morceau de pomme n’est retrouvé dans son corps. L’examen a révélé "quatre onces de liquide qui sentait fortement les amandes amères, tout comme une solution de cyanure" dans son estomac.

La suite à écouter dans ce podcast...

La Machine de Turing de Benoit Solès : https://www.theatre-michel.fr/Spectacles/la-machine-de-turing/

Pour découvrir d'autres récits passionnants, cliquez ci-dessous :

Alan Turing, ce génie qui a révolutionné nos vies - Partie 1

Anna Göldi, la dernière sorcière

Henri Charrière, auteur ou imposteur ?

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install