Anna Göldi, la dernière sorcière

True Story

0:00
00:10:28
10
10

Anna Göldi, la dernière sorcière

Dans une époque où l’on ne croit déjà plus à la magie noire, elle est la dernière condamnée à mort pour sorcellerie en Europe. Pourtant, de nombreux reporters sont persuadés qu’elle est innocente. Des années plus tard, face aux preuves des enquêteurs, elle sera réhabilitée. Son nom, Anna Göldi. Au fil des rumeurs qui l’ont hanté, découvrez sa True Story… 

Attention, cet épisode s’adresse à un public averti. Certains propos pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes et des personnes fragiles.

Un passé trouble

Anna Göldi est née le 24 octobre 1734 à Sennwald en suisse alémanique. Elle grandit dans une famille pauvre. Sa jeunesse est peu documentée, il est difficile de trouver des archives nous racontant l’enfant qu’elle était. A 15 ans, Anna est femme de ménage. Elle mène une vie de misère dans un presbytère du canton de Saint-Gall, puis travaille quelques années pour un patron à Mollis. A l’âge de 30 ans, Anna tombe enceinte. Juste avant la naissance, le père quitte le domicile, et pendant sa première nuit, l’enfant meurt d’étouffement… Face à ces événements douteux, Anna est tout de suite accusée de l’avoir tué. Chassée de chez elle, elle fuit direction le canton de Glaris. Là, elle sera soupçonnée une deuxième fois d’infanticide… Alors qu’elle entretient une relation non officialisée avec l’enfant de son employeur, elle tombe enceinte… Mais l’enfant ne restera pas en vie longtemps, et ses conditions de mort restent inconnues… 

La mystérieuse gouvernante

En 1780, Anna Göldi est engagée en tant que domestique dans la famille de Johann Jakob Tschudi, un prestigieux médecin et juge de Glaris. L’homme de 30 ans entretient rapidement une relation avec Anna… Dans l’année suivante, des choses étranges se passent au domaine des Tschudi. Des aiguilles auraient été retrouvées à plusieurs reprises dans le bol de lait d’Annemiggeli, 8 ans, l’une des filles de Johann... Face à son passé mystérieux, la gouvernante est soupçonnée. Un procès pour sorcellerie contre l’ancienne gouvernante est mené… 

La suite à écouter dans ce podcast.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast True Story has been added to your home screen.

Dans une époque où l’on ne croit déjà plus à la magie noire, elle est la dernière condamnée à mort pour sorcellerie en Europe. Pourtant, de nombreux reporters sont persuadés qu’elle est innocente. Des années plus tard, face aux preuves des enquêteurs, elle sera réhabilitée. Son nom, Anna Göldi. Au fil des rumeurs qui l’ont hanté, découvrez sa True Story… 

Attention, cet épisode s’adresse à un public averti. Certains propos pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes et des personnes fragiles.

Un passé trouble

Anna Göldi est née le 24 octobre 1734 à Sennwald en suisse alémanique. Elle grandit dans une famille pauvre. Sa jeunesse est peu documentée, il est difficile de trouver des archives nous racontant l’enfant qu’elle était. A 15 ans, Anna est femme de ménage. Elle mène une vie de misère dans un presbytère du canton de Saint-Gall, puis travaille quelques années pour un patron à Mollis. A l’âge de 30 ans, Anna tombe enceinte. Juste avant la naissance, le père quitte le domicile, et pendant sa première nuit, l’enfant meurt d’étouffement… Face à ces événements douteux, Anna est tout de suite accusée de l’avoir tué. Chassée de chez elle, elle fuit direction le canton de Glaris. Là, elle sera soupçonnée une deuxième fois d’infanticide… Alors qu’elle entretient une relation non officialisée avec l’enfant de son employeur, elle tombe enceinte… Mais l’enfant ne restera pas en vie longtemps, et ses conditions de mort restent inconnues… 

La mystérieuse gouvernante

En 1780, Anna Göldi est engagée en tant que domestique dans la famille de Johann Jakob Tschudi, un prestigieux médecin et juge de Glaris. L’homme de 30 ans entretient rapidement une relation avec Anna… Dans l’année suivante, des choses étranges se passent au domaine des Tschudi. Des aiguilles auraient été retrouvées à plusieurs reprises dans le bol de lait d’Annemiggeli, 8 ans, l’une des filles de Johann... Face à son passé mystérieux, la gouvernante est soupçonnée. Un procès pour sorcellerie contre l’ancienne gouvernante est mené… 

La suite à écouter dans ce podcast.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install