Monuments men et la chasse aux trésors contre les nazis

True Story

0:00
00:11:48
10
10

Monuments men et la chasse aux trésors contre les nazis

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, 345 hommes et femmes de 13 nationalités différentes ayant pour passion commune l’art, forment une section atypique. Leur mission: récupérer les œuvres d’art volées par les nazis. Leur nom: les Monuments Men. A travers le plus grand sauvetage d’œuvres d’art de tous les temps, découvrez leur True Story.

Replongeons-nous dans le contexte historique de l’époque…

La guerre éclate le 1er septembre 1939 suite à l’invasion de la Pologne par l’Allemagne nazie. Elle oppose l’axe, regroupant l’Allemagne, l’Italie et le Japon aux Alliées: l’URSS, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine et la France.

A cette époque, Paris est la capitale du marché de l’art et la capitale artistique du monde.  

Lors de l’offensive de l’armée nazie en Europe, un pillage des œuvres d’art à lieu. Heureusement, les collections des grands musées comme le Louvre sont au préalable évacuées et cachées dans des entrepôts du Sud de la France. D’ailleurs, la Mona Lisa aura voyagé 6 fois pendant la guerre pour éviter tout vol. 

Les Allemands arrivent à Paris en juin 1940 avec une liste des grands collectionneurs juifs. En effet, le pillage concerne majoritairement les œuvres juives. Sous les ordres du Führer, les nazis spolient les plus grands collectionneurs juifs et beaucoup de musées, et les œuvres sont envoyées de l’autre côté du Rhin pour remplir le musée de Linz. Les œuvres volées sont d’abord stockées dans des salles réquisitionnées du Louvre, puis manquant de place, dans la salle du Jeu de Paume. On estime leur vol à près de 5 millions d’œuvres. 

Monuments, Fine Arts and Archives Program

Face à ce pillage, vient une idée au conservateur d’art George Leslie Stout. Il persuade le commandement militaire allié de créer le Monuments, Fine Arts and Archives program, soit le programme de sauvegarde de l’art, des monuments et des archives. 

Le 23 juin 1943, le président Roosevelt approuve la formation de la "Commission américaine pour la protection et la sauvegarde des monuments artistiques et historiques dans les zones de guerre". Son président est le juge de la cour suprême Owen J. Roberts.

Ainsi née la section Monuments Men: un groupe d’engagés dédié à la “sauvegarde de l'art, des monuments et des archives” dirigée par George Leslie Stout. Ils sont chargés de préserver les réalisations artistiques et culturelles de la civilisation occidentale de la destruction de la guerre et du vol par les nazis.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast True Story has been added to your home screen.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, 345 hommes et femmes de 13 nationalités différentes ayant pour passion commune l’art, forment une section atypique. Leur mission: récupérer les œuvres d’art volées par les nazis. Leur nom: les Monuments Men. A travers le plus grand sauvetage d’œuvres d’art de tous les temps, découvrez leur True Story.

Replongeons-nous dans le contexte historique de l’époque…

La guerre éclate le 1er septembre 1939 suite à l’invasion de la Pologne par l’Allemagne nazie. Elle oppose l’axe, regroupant l’Allemagne, l’Italie et le Japon aux Alliées: l’URSS, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine et la France.

A cette époque, Paris est la capitale du marché de l’art et la capitale artistique du monde.  

Lors de l’offensive de l’armée nazie en Europe, un pillage des œuvres d’art à lieu. Heureusement, les collections des grands musées comme le Louvre sont au préalable évacuées et cachées dans des entrepôts du Sud de la France. D’ailleurs, la Mona Lisa aura voyagé 6 fois pendant la guerre pour éviter tout vol. 

Les Allemands arrivent à Paris en juin 1940 avec une liste des grands collectionneurs juifs. En effet, le pillage concerne majoritairement les œuvres juives. Sous les ordres du Führer, les nazis spolient les plus grands collectionneurs juifs et beaucoup de musées, et les œuvres sont envoyées de l’autre côté du Rhin pour remplir le musée de Linz. Les œuvres volées sont d’abord stockées dans des salles réquisitionnées du Louvre, puis manquant de place, dans la salle du Jeu de Paume. On estime leur vol à près de 5 millions d’œuvres. 

Monuments, Fine Arts and Archives Program

Face à ce pillage, vient une idée au conservateur d’art George Leslie Stout. Il persuade le commandement militaire allié de créer le Monuments, Fine Arts and Archives program, soit le programme de sauvegarde de l’art, des monuments et des archives. 

Le 23 juin 1943, le président Roosevelt approuve la formation de la "Commission américaine pour la protection et la sauvegarde des monuments artistiques et historiques dans les zones de guerre". Son président est le juge de la cour suprême Owen J. Roberts.

Ainsi née la section Monuments Men: un groupe d’engagés dédié à la “sauvegarde de l'art, des monuments et des archives” dirigée par George Leslie Stout. Ils sont chargés de préserver les réalisations artistiques et culturelles de la civilisation occidentale de la destruction de la guerre et du vol par les nazis.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install