0:00
00:08:04

Alma Rosé, la musicienne dans les camps de la mort

Bababam

Dans l'horreur des camps, une violoniste offre un échappatoire à des dizaines de musiciennes.

Alma Rosé naît en 1906 dans l’une des familles incontournables de la scène artistique autrichienne. Son père, Arnold Rosé, est le premier violon de l’orchestre philharmonique de Vienne et sa mère, Justine Mahler, est la soeur de Gustav Mahler, grand compositeur autrichien. La musicienne est déportée à Auschwitz en 1943. Les nazis la désigne directrice de l'orchestre de femmes du camp. Cet orchestre créé avant son arrivée est un ensemble de musiciennes amateures. Ensemble, tous les matins et tous les soirs, elles jouent au niveau de la porte principale pour accompagner les déportés vers le travail. Elles sont aussi obligées de donner des concerts pour divertir les gardes.

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Episodes
Date
Durée