Êtes-vous plutôt sorcière moderne, mythologique ou sacrée sorcière ?

Puzzle

0:00
00:06:32
10
10

Êtes-vous plutôt sorcière moderne, mythologique ou sacrée sorcière ?

Cette semaine, l'équipe de Puzzle a décidé d'honorer Halloween, qui est passé un peu à la trappe avec l’annonce de la saison 2 du confinement... Alors pour rattraper tout ça, on va vous faire frissonner tout au long de la semaine en vous parler de théâtre, de livre, de podcasts, de musique et de cinéma ! C'est parti !

La sorcière, une figure féministe à part entière

De nos jours, la sorcière est à la mode. C’est une figure féministe et une magicienne puissante. Cette réhabilitation date des années 1970, voire de la fin du XIXe. Mais celle qui a remis les sorcières sur le devant de la scène en France en 2018, c’est bien sûr Mona Chollet, avec "Sorcières, la puissance invaincue des femmes". Dans cet essai, elle s’attaque à l’injonction à la maternité, en faisant le lien entre les sorcières d’autrefois et les femmes qui, aujourd’hui, refusent d’avoir des enfants.

Les sorcières, les vraies !

Mais n’oublions pas que les vraies sorcières, celles qui ont la gratouille, une lueur violette dans le regard, celles qui n’ont pas d’orteils, et surtout qui détestent les enfants, celles-ci, elles existent bien ! C’est ce qu’on découvre dans "Sacrées sorcières", le conte de Roald Dahl adapté en BD par Pénélope Bagieu. Le héros, un petit garçon qui vient de perdre ses parents, l’apprend en même temps que nous de la bouche de sa grand-mère, une petite vieille rigolote qui refuse d’être traitée comme une personne âgée et fume des clopes à tour de bras. Lorsqu’il se retrouve coincé malgré lui au congrès annuel réunissant toutes les sorcières d’Angleterre, il va bien falloir qu’il trouve un moyen de faire échouer leur plan machiavélique. Heureusement, sa grand-mère et une intelligente petite fille vont l’aider ! C’est une très chouette BD à lire en famille !

Sorcière moderne

On change complètement de registre et de continent, pour une troisième recommandation ensorcelée avec "Mangeterre" de l’autrice argentine Dolores Reyes. “Mangeterre” parce que l’héroïne, une sorte de sorcière moderne qu’on ne connaît que par ce surnom, a le don de voir le destin des femmes en avalant la terre qu’elles ont foulé. Cette terre la rend malade et la plonge dans des transes douloureuses. D’autant plus qu’en Argentine, là où elle vit, ce qu’elle lui montre encore et encore, ce sont des femmes en détresse, battues et assassinées. Est-ce qu’elle peut sauver ses femmes, malgré ce que ça fait endurer à son corps et malgré la violence qu’elle-même subit au quotidien ? Malgré tout cela, elle va faire tout ce qu’elle peut pour aider ces victimes et leurs familles. "Mangeterre" se cache sous un masque de dureté pour faire face à la réalité, pour encaisser, mais derrière cette apparence, elle est portée par une profonde sororité envers toutes les victimes qu’elles voient.

Sorcière mythologique

Enfin, on quitte le monde réel pour celui de la mythologie grecque. avec "Circé" de Madeline Miller. Dans ce roman, l’autrice et ancienne prof de grec réécrit le mythe de cette nymphe un peu oubliée de l’Odyssée d’Homère. La jeune femme, fille d’Hélios, a été condamnée à l’exil par son père après avoir défié Zeus grâce à son don pour les poisons et la magie. Elle vit alors sur l’île d’Eéa, où elle perfectionne son savoir-faire à l’aide des plantes et fleurs sauvages. Mais son exil est aussi ponctuée de quelques visites qui donneront lieu, comme dans tout récit mythologique, à des unions... et des querelles ! Madeline Miller donne un fort accent féministe à l’histoire de Circé, en faisant d’elle une femme libre qui fait peur aux hommes, et une sorcière puissante et empathique, qui sait user de ses pouvoirs pour protéger ceux qu’elle aime.

Les références des quatre livres cités dans l'épisode : 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration