Ces magnifiques BD belges à découvrir de toute urgence

Puzzle

0:00
00:08:02
10
10

Ces magnifiques BD belges à découvrir de toute urgence

Cette semaine, la famille Puzzle pose ses valises chez nos voisins les Belges à l’occasion de la sortie de l’album très attendu de la talentueuse Lous and the Yakuzas. Mais en ce moment, les Belges ne cartonnent pas que dans la musique ! C’est ce que nous allons d’ailleurs voir tout au long de cette semaine à travers les jeux vidéo, la littérature, les podcasts et le cinéma ! Dans cet épisode, Karen Etourneau nous parle de deux dessinatrices particulièrement talentueuses !

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges, Léonie Bischoff

Léonie Bischoff est Suisse, mais elle vit à Bruxelles depuis 2003 et elle y a fait ses études de bande dessinée. Et la vraie bonne raison pour vous parler d’elle, c’est qu’elle vient de publier une sublime BD : Anaïs Nin, sur la mer des mensonges, qui est sortie début septembre. Léonie Bischoff nous emmène dans les années 30, alors qu’Anaïs Nin, la célèbre écrivaine, vit en banlieue parisienne, avec son mari Hugo. Il a choisi un emploi stable plutôt qu’une carrière de poète. Elle tente de trouver sa place et de trouver qui elle est, entre bonne épouse, artiste, femme désirante, femme désirée. Sa rencontre avec Henry Miller, lui aussi écrivain, va bouleverser autant sa vie de femme que sa vie d’artiste. Le livre de Léonie Bischoff n’est pas une biographie exhaustive d’Anaïs Nin. La dessinatrice a choisi de se concentrer sur les quelques années où son héroïne se métamorphose, de femme mariée dans une vie bien rangée à femme artiste libérée.

Menses ante rosam, Aurélie William Levaux

Aurélie William Levaux ne dessine pas seulement sur du papier, elle encre et brode sur du tissu. Et l’idée lui est justement venue il y a 15 ans. Une tâche d’encre sur une robe qui ne part, quelques coups de crayon, et voilà comment le tissu est devenu un de ses supports favoris. Du coup, Menses ante rosam, un de ses premiers livres, publiés en 2008 est une grosse claque visuel. On y trouve 50 dessins et broderies retraçant sa première grossesse, du moment où elle tombe enceinte à la naissance. La forme alterne entre illustrations pleine page, dessinées ou brodées, et bd plus classique, avec des cases et des bulles. Chaque page est un tableau et peut presque être regardée indépendamment des autres, mais il y a bien un fil narratif, même s’il est parfois en pointillé.

Tout ce qu'il faut savoir sur ces magnifiques BD est à retrouver dans cet épisode.

Retrouvez tous les épisodes de cette semaine spéciale Belgique : 

Baldur's Gate III, le jeu vidéo belge au plus haut

Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Chanter la connerie, c'est tout un art

Puzzle

Comment Albert Dupontel perçoit-il notre société et les cons qui la composent ?

Puzzle

"Ted, drôle de coco" : les cons sont-ils toujours ceux qu'on croit ?

Puzzle

The podcast Puzzle has been added to your home screen.

Cette semaine, la famille Puzzle pose ses valises chez nos voisins les Belges à l’occasion de la sortie de l’album très attendu de la talentueuse Lous and the Yakuzas. Mais en ce moment, les Belges ne cartonnent pas que dans la musique ! C’est ce que nous allons d’ailleurs voir tout au long de cette semaine à travers les jeux vidéo, la littérature, les podcasts et le cinéma ! Dans cet épisode, Karen Etourneau nous parle de deux dessinatrices particulièrement talentueuses !

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges, Léonie Bischoff

Léonie Bischoff est Suisse, mais elle vit à Bruxelles depuis 2003 et elle y a fait ses études de bande dessinée. Et la vraie bonne raison pour vous parler d’elle, c’est qu’elle vient de publier une sublime BD : Anaïs Nin, sur la mer des mensonges, qui est sortie début septembre. Léonie Bischoff nous emmène dans les années 30, alors qu’Anaïs Nin, la célèbre écrivaine, vit en banlieue parisienne, avec son mari Hugo. Il a choisi un emploi stable plutôt qu’une carrière de poète. Elle tente de trouver sa place et de trouver qui elle est, entre bonne épouse, artiste, femme désirante, femme désirée. Sa rencontre avec Henry Miller, lui aussi écrivain, va bouleverser autant sa vie de femme que sa vie d’artiste. Le livre de Léonie Bischoff n’est pas une biographie exhaustive d’Anaïs Nin. La dessinatrice a choisi de se concentrer sur les quelques années où son héroïne se métamorphose, de femme mariée dans une vie bien rangée à femme artiste libérée.

Menses ante rosam, Aurélie William Levaux

Aurélie William Levaux ne dessine pas seulement sur du papier, elle encre et brode sur du tissu. Et l’idée lui est justement venue il y a 15 ans. Une tâche d’encre sur une robe qui ne part, quelques coups de crayon, et voilà comment le tissu est devenu un de ses supports favoris. Du coup, Menses ante rosam, un de ses premiers livres, publiés en 2008 est une grosse claque visuel. On y trouve 50 dessins et broderies retraçant sa première grossesse, du moment où elle tombe enceinte à la naissance. La forme alterne entre illustrations pleine page, dessinées ou brodées, et bd plus classique, avec des cases et des bulles. Chaque page est un tableau et peut presque être regardée indépendamment des autres, mais il y a bien un fil narratif, même s’il est parfois en pointillé.

Tout ce qu'il faut savoir sur ces magnifiques BD est à retrouver dans cet épisode.

Retrouvez tous les épisodes de cette semaine spéciale Belgique : 

Baldur's Gate III, le jeu vidéo belge au plus haut

Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share
Puzzle

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install