Les coups de coeur et les coups de gueule de cette rentrée littéraire !

Puzzle

0:00
00:08:35
10
10

Les coups de coeur et les coups de gueule de cette rentrée littéraire !

L’été s’achève, et qui dit fin de l’été, dit rentrée et, bien entendu, rentrée littéraire, un des moments les plus forts de l’année culturelle. Cette semaine, l’équipe de Puzzle va donc se consacrer aux livres et à la rentrée culturelle plus généralement. Que faut-il lire quand on aime le spectacle ? Ou la musique ? Quels sont les coups de coeur et les coups de gueule de cette rentrée littéraire ? Quels sont les meilleurs podcasts à écouter sur le monde du livre ? Quel film événement va marquer cette rentrée culturelle ? Toutes les réponses cette semaine dans “Puzzle”. 

Une rentrée chamboulée par la crise sanitaire

La rentrée littéraire est un événement aux nombres de places limitées. Qu’il s’agisse d’espace sur les tables et dans les rayons des librairies, dans les médias, dans les listes des prix littéraires et bien sûr, dans nos bibliothèques. Cette année, le contexte est d’autant plus particulier que suite au confinement, de nombreuses sorties ont été repoussées et d’autres ont été éclipsées. Beaucoup de maisons d’édition avaient promis de réduire leurs nombres de parution, pour ne pas engorger les librairies et mieux défendre leurs publications. Mais là, on constate qu’entre fin août et début octobre, 511 nouveaux romans et recueils de nouvelles vont sortir. En comparaison, l’année dernière, il y en avait 524. On ne peut pas parler de baisse significative... Et le problème vient des maisons qui réalisent les plus gros chiffres d’affaires, qui n’ont fait aucun sacrifice. Publier autant en si peu de temps, c’est surtout pour s’accaparer l’espace médiatique et laisser le moins de place possible aux autres...

Viser les ouvrages moins médiatisés

Vous apprécierez d'autres ouvrages moins médiatiques pour pleins de raisons, mais qui méritent que vous y consacriez quelques heures, ou, au moins, que vous y jetiez un oeil, histoire de pas rater un truc qui pourrait vous bouleverser. Comme, L’autre moitié de soi de Brit Bennett. C’est le deuxième roman de cette autrice afro-américaine, après Le coeur battant de nos mères, aussi publié aux éditions Autrement. Une grande partie des livres de cette rentrée aborde des thèmes d’actualité importants, qu'on apprécie de voir traités si largement et si visiblement. A l’image des Orageuses, le thème des violences faites aux femmes s’illustre dans plusieurs romans, sous divers aspects : père violent dans Chienne de Marie-Pier Lafontaine, conjoint abusif dans A trop aimer d'Alissa Wenz, mariages forcés dans Les impatientes, de Djaïli Amadou Amal, femmes battues et sororité dans le sublime Mangeterre, de Dolores Reyes. Les tabous continuent de tomber et les voix se font entendre.

Tout ce qu'il faut savoir est à écouter dans la chronique de Karen Etourneau.

L’épisode Le nouveau quotidien des libraires

Titres cités :

Orageuses, Marcia Burnier (Cambourakis)

L’Autre moitié de soi, Brit Bennett (Autrement)

Les Abysses, Rivers Solomon (Aux forges de Vulcain)

Chienne, Marie-Pier Lafontain (Nouvel Attila)

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast Puzzle has been added to your home screen.

L’été s’achève, et qui dit fin de l’été, dit rentrée et, bien entendu, rentrée littéraire, un des moments les plus forts de l’année culturelle. Cette semaine, l’équipe de Puzzle va donc se consacrer aux livres et à la rentrée culturelle plus généralement. Que faut-il lire quand on aime le spectacle ? Ou la musique ? Quels sont les coups de coeur et les coups de gueule de cette rentrée littéraire ? Quels sont les meilleurs podcasts à écouter sur le monde du livre ? Quel film événement va marquer cette rentrée culturelle ? Toutes les réponses cette semaine dans “Puzzle”. 

Une rentrée chamboulée par la crise sanitaire

La rentrée littéraire est un événement aux nombres de places limitées. Qu’il s’agisse d’espace sur les tables et dans les rayons des librairies, dans les médias, dans les listes des prix littéraires et bien sûr, dans nos bibliothèques. Cette année, le contexte est d’autant plus particulier que suite au confinement, de nombreuses sorties ont été repoussées et d’autres ont été éclipsées. Beaucoup de maisons d’édition avaient promis de réduire leurs nombres de parution, pour ne pas engorger les librairies et mieux défendre leurs publications. Mais là, on constate qu’entre fin août et début octobre, 511 nouveaux romans et recueils de nouvelles vont sortir. En comparaison, l’année dernière, il y en avait 524. On ne peut pas parler de baisse significative... Et le problème vient des maisons qui réalisent les plus gros chiffres d’affaires, qui n’ont fait aucun sacrifice. Publier autant en si peu de temps, c’est surtout pour s’accaparer l’espace médiatique et laisser le moins de place possible aux autres...

Viser les ouvrages moins médiatisés

Vous apprécierez d'autres ouvrages moins médiatiques pour pleins de raisons, mais qui méritent que vous y consacriez quelques heures, ou, au moins, que vous y jetiez un oeil, histoire de pas rater un truc qui pourrait vous bouleverser. Comme, L’autre moitié de soi de Brit Bennett. C’est le deuxième roman de cette autrice afro-américaine, après Le coeur battant de nos mères, aussi publié aux éditions Autrement. Une grande partie des livres de cette rentrée aborde des thèmes d’actualité importants, qu'on apprécie de voir traités si largement et si visiblement. A l’image des Orageuses, le thème des violences faites aux femmes s’illustre dans plusieurs romans, sous divers aspects : père violent dans Chienne de Marie-Pier Lafontaine, conjoint abusif dans A trop aimer d'Alissa Wenz, mariages forcés dans Les impatientes, de Djaïli Amadou Amal, femmes battues et sororité dans le sublime Mangeterre, de Dolores Reyes. Les tabous continuent de tomber et les voix se font entendre.

Tout ce qu'il faut savoir est à écouter dans la chronique de Karen Etourneau.

L’épisode Le nouveau quotidien des libraires

Titres cités :

Orageuses, Marcia Burnier (Cambourakis)

L’Autre moitié de soi, Brit Bennett (Autrement)

Les Abysses, Rivers Solomon (Aux forges de Vulcain)

Chienne, Marie-Pier Lafontain (Nouvel Attila)

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install