Livres : Comment Choisir Son Livre de Cuisine ?

Puzzle

0:00
00:07:20
10
10

Livres : Comment Choisir Son Livre de Cuisine ?

Puzzle

Aujourd'hui, quelques semaines après la reprise de Top Chef, Karen vous conseille trois livres de cuisine pour devenir vous aussi des chef.fe.s !

Pour commencer, Karen vous partage tout ce qui, selon elle, fait d’un livre de cuisine un “mauvais prof”.

D’abord, il y a le livre qui vous laisse vous débrouiller tout seul parce qu’il pense que vous devez en savoir un minimum. Ça se traduit généralement par un manque de précisions dans la liste des ingrédients ou dans le déroulé de la recette. En plus, ces instructions floues, c’est le plus souvent dans les livres de recettes vendues comme faciles qu’on les trouve. Pour certains, c’est du bon sens, mais pour la majorité des gens, ça vaut le coup d’être précisé. Ça prend pas beaucoup plus de place et ça permet d’avoir un résultat plus satisfaisant, ce qui est quand même le but. Ensuite, le mauvais livre, c’est celui qui ne fait que vous apprendre des recettes par cœur. Si en plus on vous promet des recettes avec 6 ingrédients et 4 étapes maximum, il y a de fortes chances que le concept soit un peu pété et tourne vite en rond.

Il vaut mieux s'orienter vers les livres avec des suggestions de variantes à la fin des recettes ou des ouvrages qui entrent dans les détails. Pour résumer, un bon livre de cuisine pour réellement apprendre à cuisiner, c’est un livre pédagogue, bienveillant, logique, qui s’adapte à toutes et tous, qui a une identité, qui donne envie de l’ouvrir et qui devient en quelque sorte le livre de chevet de la cuisine.

Vous l’avez peut-être vu si vous trainez dans les rayons cuisine des librairies parce que c’est un des best-seller du moment et vous avez probablement remarqué sa belle couverture épurée avec un gros citron jaune minimaliste. Son titre est "Simple". Le chef Yottam Ottolenghi livre 140 recettes avec 10 ingrédients maximum, certaines réalisables en 30mn, des astuces pour pouvoir s’organiser 1 ou 2 jours à l’avance. Les recettes font rêver tout en étant parfaitement réalisables et les listes d’ingrédients et les consignes de préparation sont claires. Même en étant débutant, on est pris par la main.

Deuxième recommandation : les revues culinaires "Traité de Miamologie" éditées par 180°C. Là, on fait connaissance avec les produits, les techniques, la chimie. Si vous avez envie de tomber amoureux des rutabagas, d’apprendre l’intérêt de couper en brunoise ou en rondelles et de connaître tous les modes de cuisson des légumes, ce livre est fait pour vous. Ne prenez pas peur, tout ce contenu très technique est porté par beaucoup d’humour et il y a à la fin un carnet de recettes lui aussi plein de vannes et d’autodérision.

Et pour finir, le livre un peu entre les deux, parce qu’il propose des recettes simples, beaucoup d’explications et de quoi vous permettre de cuisiner en improvisant, selon votre inspiration, avec des principes clairs. "Sel, gras, acide, chaleur" est le livre de Samin Nosrat. L’histoire commence avec la découverte de ces quatre principes fondamentaux de la cuisine : Sel, gras, acide et chaleur. Lorsque la cheffe a eu cette révélation, ses pairs lui ont dit que tout le monde savait ça. Et non, tout le monde ne sait pas ça. Elle en a donc fait un livre somme, qui explicite chacun de ces principes.

Liens :

Simple de Yottam Ottolenghi : https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782011356833-simple-yotam-ottolenghi/

Traités de Miamologie (1 : Viandes, 2 : Légumes, 3 : Pâtisserie) : acast.com/privacy

Episodes
Date
Durée

Le podcast "Puzzle" a bien été ajouté à votre écran d'accueil !

Aujourd'hui, quelques semaines après la reprise de Top Chef, Karen vous conseille trois livres de cuisine pour devenir vous aussi des chef.fe.s !

Pour commencer, Karen vous partage tout ce qui, selon elle, fait d’un livre de cuisine un “mauvais prof”.

D’abord, il y a le livre qui vous laisse vous débrouiller tout seul parce qu’il pense que vous devez en savoir un minimum. Ça se traduit généralement par un manque de précisions dans la liste des ingrédients ou dans le déroulé de la recette. En plus, ces instructions floues, c’est le plus souvent dans les livres de recettes vendues comme faciles qu’on les trouve. Pour certains, c’est du bon sens, mais pour la majorité des gens, ça vaut le coup d’être précisé. Ça prend pas beaucoup plus de place et ça permet d’avoir un résultat plus satisfaisant, ce qui est quand même le but. Ensuite, le mauvais livre, c’est celui qui ne fait que vous apprendre des recettes par cœur. Si en plus on vous promet des recettes avec 6 ingrédients et 4 étapes maximum, il y a de fortes chances que le concept soit un peu pété et tourne vite en rond.

Il vaut mieux s'orienter vers les livres avec des suggestions de variantes à la fin des recettes ou des ouvrages qui entrent dans les détails. Pour résumer, un bon livre de cuisine pour réellement apprendre à cuisiner, c’est un livre pédagogue, bienveillant, logique, qui s’adapte à toutes et tous, qui a une identité, qui donne envie de l’ouvrir et qui devient en quelque sorte le livre de chevet de la cuisine.

Vous l’avez peut-être vu si vous trainez dans les rayons cuisine des librairies parce que c’est un des best-seller du moment et vous avez probablement remarqué sa belle couverture épurée avec un gros citron jaune minimaliste. Son titre est "Simple". Le chef Yottam Ottolenghi livre 140 recettes avec 10 ingrédients maximum, certaines réalisables en 30mn, des astuces pour pouvoir s’organiser 1 ou 2 jours à l’avance. Les recettes font rêver tout en étant parfaitement réalisables et les listes d’ingrédients et les consignes de préparation sont claires. Même en étant débutant, on est pris par la main.

Deuxième recommandation : les revues culinaires "Traité de Miamologie" éditées par 180°C. Là, on fait connaissance avec les produits, les techniques, la chimie. Si vous avez envie de tomber amoureux des rutabagas, d’apprendre l’intérêt de couper en brunoise ou en rondelles et de connaître tous les modes de cuisson des légumes, ce livre est fait pour vous. Ne prenez pas peur, tout ce contenu très technique est porté par beaucoup d’humour et il y a à la fin un carnet de recettes lui aussi plein de vannes et d’autodérision.

Et pour finir, le livre un peu entre les deux, parce qu’il propose des recettes simples, beaucoup d’explications et de quoi vous permettre de cuisiner en improvisant, selon votre inspiration, avec des principes clairs. "Sel, gras, acide, chaleur" est le livre de Samin Nosrat. L’histoire commence avec la découverte de ces quatre principes fondamentaux de la cuisine : Sel, gras, acide et chaleur. Lorsque la cheffe a eu cette révélation, ses pairs lui ont dit que tout le monde savait ça. Et non, tout le monde ne sait pas ça. Elle en a donc fait un livre somme, qui explicite chacun de ces principes.

Liens :

Simple de Yottam Ottolenghi : https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782011356833-simple-yotam-ottolenghi/

Traités de Miamologie (1 : Viandes, 2 : Légumes, 3 : Pâtisserie) : acast.com/privacy

S'abonner Installer Partager

Merci pour votre abonnement !

Pour une meilleure expérience, pensez aussi à installer l'application.

Installer