Spectacle : "La Carpe et Le Lapin"

Puzzle

0:00
00:03:12
10
10

Spectacle : "La Carpe et Le Lapin"

Puzzle

Aujourd’hui, Pénélope vous parle de la pièce de théâtre "La Carpe et le lapin".

Avant d’être le nom d’une pièce de théâtre, "La carpe et le lapin" est une expression pour parler d’une union entre deux entités qui n’ont rien à faire ensemble, mais cette union aura une fin heureuse. Le principe de la pièce, c’est qu'il n’y a pas d’histoire parce que pendant 1h25 vous assistez à un "cadavre exquis géant". Le cadavre exquis c’est ce jeu qui se joue à deux minimum et où chacun écrit un mot à la suite de l’autre sans voir ce que son voisin a mis, et on se retrouve à la fin avec une phrase.

Catherine Frot et Vincent Dedienne qui sont les auteurs et les comédiens de cette pièce, enchaînent les phrases, les mimes et les situations les unes à la suite des autres sans qu’il n’y ait aucun liant. Il ne faut surtout pas essayer de comprendre ce qu’il se raconte parce qu’il ne se raconte rien. Enfin si plein de choses, mais il n’y pas ce fameux fil rouge , pas de narration, juste des chansons, des regards, des jeux de mains, des rires, des poèmes qui s’entremêlent.

Il y a beaucoup de références littéraires, cinématographiques et musicales. Catherine Frot est fidèle à elle-même, douce et forte à la fois, drôle et lunaire. Vincent Dedienne est à l’aise, bien dans ses pompes, drôle. Ce duo improbable donne en effet un très bon mariage sur cette scène du Théâtre de la Porte-Saint-Martin.

La mise en scène et les décors sont géniaux, très créatifs, hors du cadre, déjantés. C’est un exercice de style très réussi. C'est une prouesse tant dans l’écriture que dans le jeu des comédiens et la mise en scène qui nous sort des pièces qui ne prennent pas de risques ! Vive le risque !!

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Episodes
Date
Durée

Le podcast "Puzzle" a bien été ajouté à votre écran d'accueil !

Aujourd’hui, Pénélope vous parle de la pièce de théâtre "La Carpe et le lapin".

Avant d’être le nom d’une pièce de théâtre, "La carpe et le lapin" est une expression pour parler d’une union entre deux entités qui n’ont rien à faire ensemble, mais cette union aura une fin heureuse. Le principe de la pièce, c’est qu'il n’y a pas d’histoire parce que pendant 1h25 vous assistez à un "cadavre exquis géant". Le cadavre exquis c’est ce jeu qui se joue à deux minimum et où chacun écrit un mot à la suite de l’autre sans voir ce que son voisin a mis, et on se retrouve à la fin avec une phrase.

Catherine Frot et Vincent Dedienne qui sont les auteurs et les comédiens de cette pièce, enchaînent les phrases, les mimes et les situations les unes à la suite des autres sans qu’il n’y ait aucun liant. Il ne faut surtout pas essayer de comprendre ce qu’il se raconte parce qu’il ne se raconte rien. Enfin si plein de choses, mais il n’y pas ce fameux fil rouge , pas de narration, juste des chansons, des regards, des jeux de mains, des rires, des poèmes qui s’entremêlent.

Il y a beaucoup de références littéraires, cinématographiques et musicales. Catherine Frot est fidèle à elle-même, douce et forte à la fois, drôle et lunaire. Vincent Dedienne est à l’aise, bien dans ses pompes, drôle. Ce duo improbable donne en effet un très bon mariage sur cette scène du Théâtre de la Porte-Saint-Martin.

La mise en scène et les décors sont géniaux, très créatifs, hors du cadre, déjantés. C’est un exercice de style très réussi. C'est une prouesse tant dans l’écriture que dans le jeu des comédiens et la mise en scène qui nous sort des pièces qui ne prennent pas de risques ! Vive le risque !!

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
S'abonner Installer Partager

Merci pour votre abonnement !

Pour une meilleure expérience, pensez aussi à installer l'application.

Installer