Qu’est ce que l’ensauvagement ?

Maintenant, vous savez

0:00
4:02
10
10

Qu’est ce que l’ensauvagement ?

Maintenant, vous savez

Qu’est ce que l’ensauvagement ? Merci d'avoir posé la question !

Le mot ensauvagement a été employé par Aimé Césaire en 1950 pour dénoncer le colonialisme. Le terme a depuis été récupéré par l’extrême droite avant d’arriver au gouvernement d’Emmanuel Macron. Terme polysémique, utilisé depuis les années 2010 de manière controversée pour dénoncer une certaine montée de la violence et de la délinquance en France. 

Pourquoi parle-t-on actuellement de l'ensauvagement ?

«Il faut stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société.» La formule, décrochée par Gérald Darmanin le 24 juillet 2020 dans le Figaro, a valu au ministre de l’Intérieur des réprimandes jusque dans la majorité. Il s’est aussitôt défendu, expliquant utiliser un vocable que tout le monde peut comprendre. Éric Dupond-Moretti, le nouveau ministre de la Justice a marqué sa différence avec son nouveau collègue de l’intérieur, en lançant sur BFMTV vendredi 31 juillet 2020 : “Je ne suis pas à l’aise avec ce terme, je ne l’aurais pas choisi”. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté a elle repris le terme le 31 août 2020 sur France Inter, en affirmant “Je crois que c'est le rôle du ministre de l’Intérieur d'avoir des mots forts et d'être offensifs. S'il y a bien une personne en France dont on attend qu'elle regarde la situation avec lucidité et qu'elle soit combative, c'est le ministre de l'Intérieur." Et elle ajoute "Je crois qu’il a tout à fait raison d’utiliser ce terme et ça ne me dérangerait pas de l'utiliser". Pas tout à fait l’usage qu’en faisait Aimé Césaire en 1950 dans son Discours sur le colonialisme : il y expliquait que le colonialisme “décivilise et entraîne le progrès lent de l’ensauvagement du continent européen”. Il s’agissait alors d’un retournement du stigmate, le sauvage, c’est l’oppresseur, pas l’inverse.

Mais comment on en est arrivé à ce glissement sémantique ? Comment la droite s'est-elle emparée de ce mot ? Pourquoi ce mot fait-il polémique ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

A écouter aussi :

Qu'est-ce qu'un remaniement ?

Qu'est-ce que le Défenseur des droits ?

Qu'est-ce que l'IGPN ?

Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Qu’est-ce qu’une zone à faibles émissions ?

Maintenant, vous savez

Qu’est-ce que le métavers ?

Maintenant, vous savez

[REDIFFUSION] Qu'est-ce que le greenwashing ?

Maintenant, vous savez

The podcast Maintenant, vous savez has been added to your home screen.

Qu’est ce que l’ensauvagement ? Merci d'avoir posé la question !

Le mot ensauvagement a été employé par Aimé Césaire en 1950 pour dénoncer le colonialisme. Le terme a depuis été récupéré par l’extrême droite avant d’arriver au gouvernement d’Emmanuel Macron. Terme polysémique, utilisé depuis les années 2010 de manière controversée pour dénoncer une certaine montée de la violence et de la délinquance en France. 

Pourquoi parle-t-on actuellement de l'ensauvagement ?

«Il faut stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société.» La formule, décrochée par Gérald Darmanin le 24 juillet 2020 dans le Figaro, a valu au ministre de l’Intérieur des réprimandes jusque dans la majorité. Il s’est aussitôt défendu, expliquant utiliser un vocable que tout le monde peut comprendre. Éric Dupond-Moretti, le nouveau ministre de la Justice a marqué sa différence avec son nouveau collègue de l’intérieur, en lançant sur BFMTV vendredi 31 juillet 2020 : “Je ne suis pas à l’aise avec ce terme, je ne l’aurais pas choisi”. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté a elle repris le terme le 31 août 2020 sur France Inter, en affirmant “Je crois que c'est le rôle du ministre de l’Intérieur d'avoir des mots forts et d'être offensifs. S'il y a bien une personne en France dont on attend qu'elle regarde la situation avec lucidité et qu'elle soit combative, c'est le ministre de l'Intérieur." Et elle ajoute "Je crois qu’il a tout à fait raison d’utiliser ce terme et ça ne me dérangerait pas de l'utiliser". Pas tout à fait l’usage qu’en faisait Aimé Césaire en 1950 dans son Discours sur le colonialisme : il y expliquait que le colonialisme “décivilise et entraîne le progrès lent de l’ensauvagement du continent européen”. Il s’agissait alors d’un retournement du stigmate, le sauvage, c’est l’oppresseur, pas l’inverse.

Mais comment on en est arrivé à ce glissement sémantique ? Comment la droite s'est-elle emparée de ce mot ? Pourquoi ce mot fait-il polémique ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

A écouter aussi :

Qu'est-ce qu'un remaniement ?

Qu'est-ce que le Défenseur des droits ?

Qu'est-ce que l'IGPN ?

Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Maintenant, vous savez

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install