Qu’est-ce que la grossophobie ?

Maintenant, vous savez

0:00
00:03:59
10
10

Qu’est-ce que la grossophobie ?

Maintenant, vous savez

Qu'est-ce que la grossophobie ? Merci d'avoir posé la question !

L'obésité est une source de stigmatisation. Alors qu’elles sont 16% de la population française, les personnes obèses sont encore majoritairement absentes de l’espace public, elle se retrouvent souvent cibles de moqueries et de discriminations. Humiliées et invisibilisées, les personnes en surpoids font face, au cours de leur vie, à de fréquentes critiques vis-à-vis de leur mode de vie et de leur physique. C'est ce qu'on appelle la grossophobie, une forme de discrimination pouvant mettre à mal l'estime de soi d'un individu. Très souvent perçue comme la grande oubliée des luttes contre les discriminations la grossophobie n’en reste pas moins une réelle violence subie au quotidien. Elle s’exprime de différentes façons : en présupposant que les personnes obèses font de mauvais choix de vie; en hiérarchisant les gens selon leur poids; en prétendant qu’elles sont responsables de leur «état»… Les victimes de grossophobie finissent par croire qu’elles n’ont pas de valeur parce que c’est le message qu’on leur renvoie partout et en permanence. Conséquence : elles se dévalorisent et cela affecte leur qualité de vie, leur estime d’elles et leur confiance. Elles peuvent même être tentées de s’isoler ou d’adopter des comportements néfastes pour leur santé.

Mais pourquoi les personnes obèses sont-elles à ce point rejetées ?

La société occidentale moderne nous fait croire que la beauté d'un individu réside exclusivement dans sa minceur. L’obésité devient alors le diable regardé avec horreur ! Pour Catherine Grangeard, psychanalyste spécialisée dans l'accompagnement des personnes en surpoids, la grossophobie est une manière de penser que tout le monde a intégré. Elle constate : "Nous sommes toutes et tous grossophobes à l'égard de la prise de poids, pas seulement face aux personnes en surpoids. On a intégré par exemple, le fait qu'il ne fallait pas qu'on prenne trois ou quatre kilos en trop avant l'été."

Et dans les médias ou les réseaux sociaux, comment sont perçues les personnes obèses ? Sont-elles victimes de discrimination ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

A écouter aussi :

Qu'est-ce qu'un Blackface ?

Qu'est-ce qu'un nude ?

Qu'est-ce que le female gaze ?

Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast Maintenant, vous savez has been added to your home screen.

Qu'est-ce que la grossophobie ? Merci d'avoir posé la question !

L'obésité est une source de stigmatisation. Alors qu’elles sont 16% de la population française, les personnes obèses sont encore majoritairement absentes de l’espace public, elle se retrouvent souvent cibles de moqueries et de discriminations. Humiliées et invisibilisées, les personnes en surpoids font face, au cours de leur vie, à de fréquentes critiques vis-à-vis de leur mode de vie et de leur physique. C'est ce qu'on appelle la grossophobie, une forme de discrimination pouvant mettre à mal l'estime de soi d'un individu. Très souvent perçue comme la grande oubliée des luttes contre les discriminations la grossophobie n’en reste pas moins une réelle violence subie au quotidien. Elle s’exprime de différentes façons : en présupposant que les personnes obèses font de mauvais choix de vie; en hiérarchisant les gens selon leur poids; en prétendant qu’elles sont responsables de leur «état»… Les victimes de grossophobie finissent par croire qu’elles n’ont pas de valeur parce que c’est le message qu’on leur renvoie partout et en permanence. Conséquence : elles se dévalorisent et cela affecte leur qualité de vie, leur estime d’elles et leur confiance. Elles peuvent même être tentées de s’isoler ou d’adopter des comportements néfastes pour leur santé.

Mais pourquoi les personnes obèses sont-elles à ce point rejetées ?

La société occidentale moderne nous fait croire que la beauté d'un individu réside exclusivement dans sa minceur. L’obésité devient alors le diable regardé avec horreur ! Pour Catherine Grangeard, psychanalyste spécialisée dans l'accompagnement des personnes en surpoids, la grossophobie est une manière de penser que tout le monde a intégré. Elle constate : "Nous sommes toutes et tous grossophobes à l'égard de la prise de poids, pas seulement face aux personnes en surpoids. On a intégré par exemple, le fait qu'il ne fallait pas qu'on prenne trois ou quatre kilos en trop avant l'été."

Et dans les médias ou les réseaux sociaux, comment sont perçues les personnes obèses ? Sont-elles victimes de discrimination ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

A écouter aussi :

Qu'est-ce qu'un Blackface ?

Qu'est-ce qu'un nude ?

Qu'est-ce que le female gaze ?

Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install