Qu’est-ce que l’immunité de groupe ?

Maintenant, vous savez

0:00
00:04:15
10
10

Qu’est-ce que l’immunité de groupe ?

Maintenant, vous savez

Qu’est-ce que l’immunité de groupe ? Merci d’avoir posé la question !

L'immunité de groupe ou l’immunité collective correspond au pourcentage nécessaire d’immunité, naturelle ou par vaccination, chez une population donnée afin d’interrompre la propagation d’un virus. A savoir que l'immunité de groupe est utile pour les personnes qui ne peuvent être vaccinés à cause de leur situation médicale, qui sont en désordre immunitaire ou en attente de transplantation par exemple. Dans le cas du COVID 19, l’idée de l’immunité de groupe consiste à faire en sorte que des personnes contractent l’infection et en guérissent évidemment, et soient ainsi protégés. Leurs propres systèmes biologiques auront trouvé leurs propres défenses face à cette attaque jusque là méconnue, en développant des anticorps adéquats. 

Mais cette pratique est-elle réalisable en France ?

Selon une étude anglaise paru fin mars 2020, on estime qu’entre 1 et 7% de la population française a été infecté par le virus. Ce taux est donc à mettre en regard avec le seuil nécessaire pour atteindre l’immunité de groupe qui est à peu près de 66%. Laisser le virus circuler librement pour arriver au delà de 60% de la population infectée conduirait à des centaines de milliers de morts, chiffre évidemment démultiplié par l'engorgement des services d'urgences, puisque compte tenu de la grande contagiosité du virus, tout le monde serait infecté très rapidement, et dans un temps assez court. Le confinement permet de gagner du temps de manière très importante; c’est vital pour les services hospitaliers et nécessaire pour mettre en place une réponse à l'épidémie. 

Mais comment l'après-confinement pourrait-il s'envisager ? Cette pratique n'est-elle pas dangereuse au regard de tous les paramètres encore inconnus ? Toutes les réponses sont dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

Et pour encore plus de questions : https://twitter.com/mntvoussavez

Nos derniers épisodes en lien avec la crise sanitaire :

Qu'est-ce que l'OMS : https://podcasts.ba-ba-bam.com/maintenant-vous-savez/202004300500-quest-ce-que-loms.html

Qu'est-ce que le travail du care : https://podcasts.ba-ba-bam.com/maintenant-vous-savez/202004290300-quest-ce-que-le-travail-du-care.html

Qu'est-ce que le tracking : https://podcasts.ba-ba-bam.com/maintenant-vous-savez/202004270500-quest-ce-que-le-tracking.html

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast Maintenant, vous savez has been added to your home screen.

Qu’est-ce que l’immunité de groupe ? Merci d’avoir posé la question !

L'immunité de groupe ou l’immunité collective correspond au pourcentage nécessaire d’immunité, naturelle ou par vaccination, chez une population donnée afin d’interrompre la propagation d’un virus. A savoir que l'immunité de groupe est utile pour les personnes qui ne peuvent être vaccinés à cause de leur situation médicale, qui sont en désordre immunitaire ou en attente de transplantation par exemple. Dans le cas du COVID 19, l’idée de l’immunité de groupe consiste à faire en sorte que des personnes contractent l’infection et en guérissent évidemment, et soient ainsi protégés. Leurs propres systèmes biologiques auront trouvé leurs propres défenses face à cette attaque jusque là méconnue, en développant des anticorps adéquats. 

Mais cette pratique est-elle réalisable en France ?

Selon une étude anglaise paru fin mars 2020, on estime qu’entre 1 et 7% de la population française a été infecté par le virus. Ce taux est donc à mettre en regard avec le seuil nécessaire pour atteindre l’immunité de groupe qui est à peu près de 66%. Laisser le virus circuler librement pour arriver au delà de 60% de la population infectée conduirait à des centaines de milliers de morts, chiffre évidemment démultiplié par l'engorgement des services d'urgences, puisque compte tenu de la grande contagiosité du virus, tout le monde serait infecté très rapidement, et dans un temps assez court. Le confinement permet de gagner du temps de manière très importante; c’est vital pour les services hospitaliers et nécessaire pour mettre en place une réponse à l'épidémie. 

Mais comment l'après-confinement pourrait-il s'envisager ? Cette pratique n'est-elle pas dangereuse au regard de tous les paramètres encore inconnus ? Toutes les réponses sont dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

Et pour encore plus de questions : https://twitter.com/mntvoussavez

Nos derniers épisodes en lien avec la crise sanitaire :

Qu'est-ce que l'OMS : https://podcasts.ba-ba-bam.com/maintenant-vous-savez/202004300500-quest-ce-que-loms.html

Qu'est-ce que le travail du care : https://podcasts.ba-ba-bam.com/maintenant-vous-savez/202004290300-quest-ce-que-le-travail-du-care.html

Qu'est-ce que le tracking : https://podcasts.ba-ba-bam.com/maintenant-vous-savez/202004270500-quest-ce-que-le-tracking.html

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install