Qu’est-ce qu’un chrononyme ?

Maintenant, vous savez

0:00
00:03:22
10
10

Qu’est-ce qu’un chrononyme ?

Maintenant, vous savez

Qu'est-ce qu'un chrononyme ? Merci d'avoir posé la question !

En 1996 la linguiste Eva Büchy crée le néologisme "chrononyme" pour désigner ces noms qui correspondent à une période de l’histoire comme "Renaissance", "Belle Époque", ou encore "Années folles". Nommer des périodes de l'Histoire permet à l’historien de construire le temps pour mieux l’analyser. Les travaux de linguistes viennent, eux, interroger la signification des appellations historiques, rarement neutres. 

Le chrononyme est tout syntagme servant à désigner en nom propre une période de temps spécifique. La création de ces syntagmes comme : Les Trente glorieuses, l’Entre-deux-guerres, les Années de plomb, le Grand Siècle, l’Ère victorienne, le Siècle des Lumières, les Années noires, l’Occupation, la Guerre froide... Suppose deux processus : le découpage du temps chronique en périodes, plus ou moins précisément et plus ou moins arbitrairement datées ; et l’installation d’un temps linguistique, en l’occurrence ici, un temps lexical, via leur dénomination. 

Mais alors, comment crée-t-on un chrononyme ? Et comment pourrait-on baptiser ce début de 21ème siècle ?

Il faut savoir que L’Histoire avec un grand H ne se laisse pas facilement découper en tranches…

Quant à baptiser les vingt premières années du XXIème siècle, il faudrait être téméraire pour s’y résoudre sans rien savoir de la suite... Cependant peut-être que le passage du Covid-19 y figurera en tête d’affiche ! 

Toutes les réponses sont dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

Et pour encore plus de questions : https://twitter.com/mntvoussavez

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast Maintenant, vous savez has been added to your home screen.

Qu'est-ce qu'un chrononyme ? Merci d'avoir posé la question !

En 1996 la linguiste Eva Büchy crée le néologisme "chrononyme" pour désigner ces noms qui correspondent à une période de l’histoire comme "Renaissance", "Belle Époque", ou encore "Années folles". Nommer des périodes de l'Histoire permet à l’historien de construire le temps pour mieux l’analyser. Les travaux de linguistes viennent, eux, interroger la signification des appellations historiques, rarement neutres. 

Le chrononyme est tout syntagme servant à désigner en nom propre une période de temps spécifique. La création de ces syntagmes comme : Les Trente glorieuses, l’Entre-deux-guerres, les Années de plomb, le Grand Siècle, l’Ère victorienne, le Siècle des Lumières, les Années noires, l’Occupation, la Guerre froide... Suppose deux processus : le découpage du temps chronique en périodes, plus ou moins précisément et plus ou moins arbitrairement datées ; et l’installation d’un temps linguistique, en l’occurrence ici, un temps lexical, via leur dénomination. 

Mais alors, comment crée-t-on un chrononyme ? Et comment pourrait-on baptiser ce début de 21ème siècle ?

Il faut savoir que L’Histoire avec un grand H ne se laisse pas facilement découper en tranches…

Quant à baptiser les vingt premières années du XXIème siècle, il faudrait être téméraire pour s’y résoudre sans rien savoir de la suite... Cependant peut-être que le passage du Covid-19 y figurera en tête d’affiche ! 

Toutes les réponses sont dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

Et pour encore plus de questions : https://twitter.com/mntvoussavez

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install