Qu’est-ce que Ok Boomer ?

Maintenant, vous savez

0:00
00:03:58
10
10

Qu’est-ce que Ok Boomer ?

Maintenant, vous savez

Née sur Internet, cette expression a marqué la fin de l'année 2019, en soulignant le fossé qui s'est creusé entre des générations qui ne se comprennent plus. « OK boomer » oppose les baby-boomers, donc, nés entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et 1960, aux milléniaux, nés entre 1980 et 1995, et à la génération Z, née après 1995.

À l'origine, c'est un mème viral apparu en janvier sur les réseaux sociaux, dont les jeunes internautes se servent pour répondre aux critiques contre leur génération ou à ceux qui défendent des idées qui leur semblent appartenir à un autre temps. L'expression s'est aussi développée sur le réseau social TikTok, en réponse à la vidéo d'un homme à la barbe blanche qui affirmait que « les Millennials ou milléniaux et la génération Z ont le syndrome de Peter Pan : ils ne veulent pas grandir. Ils pensent que les idéaux utopiques qu'ils ont dans leur jeunesse vont se prolonger dans leur vie d'adulte. » .

L'expression finit par gagner ses lettres de noblesse dans les médias début novembre, quand Chlöe Swarbrick, 25 ans, députée du Green Party en Nouvelle-Zélande, alerte le Parlement sur le changement climatique et dénonce les décisions politiques de court terme prises par une assemblée « dont la moyenne d'âge est de 49 ans ». Interrompue par un de ses collègues, elle lui assène un « OK boomer », avant de continuer son intervention. La vidéo fera le tour de la planète.

La députée LREM Audrey Dufeu Schubert s'inquiète dans Le Parisien d'une formule qui donne « dans la censure de la parole des personnes âgées ». Elle avance que