Colette et Mathilde de Morny

Love Story

0:00
9:31
10
10

Colette et Mathilde de Morny

Colette et Mathilde de Morny

Au début du siècle dernier, la célèbre écrivaine Colette vécu une de ses amours les plus marquantes. Mathilde de Morny était une figure de la Belle Epoque. Une femme qui refusait de se définir comme telle. Qui revendiquait ses désirs et sa singularité.

Ensemble, elles furent à l'origine d'un scandale, qui les impacta de manières bien différentes. 

Une histoire d’aristocratie, de pantalons et de clandestinité. Une histoire d'amour.

1905, Paris.

La capitale vibre de l'énergie de ce qu'on nommera plus tard la Belle Epoque. La période est au progrès et à l'insouciance. C'est en tout cas vrai pour la haute société, qui vit dans des hôtels particuliers, et passe ses étés à Biarritz ou sur la côte normande.

Paris devient à l'époque une capitale homosexuelle, où l'on vit plus librement qu'ailleurs. Oscar Wilde, persécuté et emprisonné en Angleterre y trouve refuge. Les salons saphiques connaissent un succès grandissant. Les femmes aristocrates, déçues de leurs mariages forcés, renouent avec leur désir dans les yeux et les bras d'autres femmes.

Montmartre est surnommé « Le mont Lesbos ».

De ce microcosme mondain et citadin, Mathilde de Morny est certainement le personnage le plus sulfureux. Celle qui se fait appeler « Oncle Max », ou « Missy » pour les intimes est la dernière descendante d'une des lignées les plus prestigieuses de l'époque. Son père, le duc de Morny est le frère de Napoléon III. Il meurt quand Mathilde a seulement 2 ans. Sa mère est la princesse Sophie Troubetzkoï.

Mathilde grandit à Madrid, à la cour d'Espagne. Elle est très proche de son beau père, le duc de Sesto, qui l'élève comme sa propre fille. Son propre fils à vrai dire. Souvent ils vont chasser ensemble. Mathilde est une grande cavalière et elle se passionne pour la tauromachie. Elle finit par se sentir étouffée par les conventions à la cour d'Espagne. Elle se fixe à Paris, sa deuxième ville de cœur.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

[REDIFFUSION] Christo et Jeanne-Claude, une histoire de liberté, d’engagement et de beauté

Love Story

[EN VOYAGE] Kumar Mahanandia et Charlotte Van Schedvin : une histoire de dessin, de prédictions et de vélo

Love Story

[EN VOYAGE] Antoine et Consuelo de Saint Exupéry : une histoire d'avion, de fidélité et de prince

Love Story

The podcast Love Story has been added to your home screen.

Colette et Mathilde de Morny

Au début du siècle dernier, la célèbre écrivaine Colette vécu une de ses amours les plus marquantes. Mathilde de Morny était une figure de la Belle Epoque. Une femme qui refusait de se définir comme telle. Qui revendiquait ses désirs et sa singularité.

Ensemble, elles furent à l'origine d'un scandale, qui les impacta de manières bien différentes. 

Une histoire d’aristocratie, de pantalons et de clandestinité. Une histoire d'amour.

1905, Paris.

La capitale vibre de l'énergie de ce qu'on nommera plus tard la Belle Epoque. La période est au progrès et à l'insouciance. C'est en tout cas vrai pour la haute société, qui vit dans des hôtels particuliers, et passe ses étés à Biarritz ou sur la côte normande.

Paris devient à l'époque une capitale homosexuelle, où l'on vit plus librement qu'ailleurs. Oscar Wilde, persécuté et emprisonné en Angleterre y trouve refuge. Les salons saphiques connaissent un succès grandissant. Les femmes aristocrates, déçues de leurs mariages forcés, renouent avec leur désir dans les yeux et les bras d'autres femmes.

Montmartre est surnommé « Le mont Lesbos ».

De ce microcosme mondain et citadin, Mathilde de Morny est certainement le personnage le plus sulfureux. Celle qui se fait appeler « Oncle Max », ou « Missy » pour les intimes est la dernière descendante d'une des lignées les plus prestigieuses de l'époque. Son père, le duc de Morny est le frère de Napoléon III. Il meurt quand Mathilde a seulement 2 ans. Sa mère est la princesse Sophie Troubetzkoï.

Mathilde grandit à Madrid, à la cour d'Espagne. Elle est très proche de son beau père, le duc de Sesto, qui l'élève comme sa propre fille. Son propre fils à vrai dire. Souvent ils vont chasser ensemble. Mathilde est une grande cavalière et elle se passionne pour la tauromachie. Elle finit par se sentir étouffée par les conventions à la cour d'Espagne. Elle se fixe à Paris, sa deuxième ville de cœur.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Love Story

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install