Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé - Partie 2

Love Story

0:00
00:10:00
10
10

Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé - Partie 2

Love Story

La semaine dernière, on découvrait les coulisses de la rencontre entre Pierre Bergé, le pragmatique et Yves Saint Laurent, le rêveur. On assistait à la naissance de l'immense maison Saint Laurent, et à celle des angoisses du créateur de mode.

Aujourd'hui, nous partons à Marrakech, ou rue de Babylone, à la rencontre de la passion commune d'Yves et Pierre pour les Arts. A la rencontre des démons aussi, qui ont empoisonné leur deux destins liés.

Nous sommes en 1966.

Yves Saint Laurent et Pierre Bergé se rendent pour la première fois en vacances à Marrakech. Là bas, après plusieurs jours de pluie, alors que le soleil revient, ils ont comme un choc. Un choc esthétique à la vue des jardins luxuriants et des maisons ocres, surplombés par les monts enneigés de l'Atlas. Ils se sentent incroyablement bien, en écoutant le chant des oiseaux et en sentant l'odeur du jasmin. Ils décident immédiatement d'y acheter une maison et d'y revenir plusieurs fois par an.

C'est là bas qu'Yves puise l'inspiration pour ses collections. Qu'il découvre les couleurs, qui deviendront sa principale signature.

Il dit : « C’est alors que je suis devenu plus sensible à la lumière et aux couleurs, que j’ai remarqué surtout la lumière sur les couleurs […], à chaque coin de rue à Marrakech, on croise des groupes impressionnants d’intensité, de relief, des hommes et des femmes où se mêlent les caftans roses, bleus, verts, violets. »

Marrakech devient le lieu de l'inspiration, mais aussi un lieu de rencontres, et de bonheurs simples...

Une immense complicité lie Pierre Bergé à Yves Saint Laurent. Une complicité que tous leurs proches constatent, malgré les éclats et les disputes, toujours théâtrales. Une complicité qui se nourrit entre autres de leur amour commun pour l'art. Ensemble, ils commencent une immense collection qui grandit à mesure que la maison Saint Laurent prend de l'ampleur. Cette collection c'est comme la trace historique, palpable de leur attachement mutuel.

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Episodes
Date
Durée

Le podcast "Love Story" a bien été ajouté à votre écran d'accueil !

La semaine dernière, on découvrait les coulisses de la rencontre entre Pierre Bergé, le pragmatique et Yves Saint Laurent, le rêveur. On assistait à la naissance de l'immense maison Saint Laurent, et à celle des angoisses du créateur de mode.

Aujourd'hui, nous partons à Marrakech, ou rue de Babylone, à la rencontre de la passion commune d'Yves et Pierre pour les Arts. A la rencontre des démons aussi, qui ont empoisonné leur deux destins liés.

Nous sommes en 1966.

Yves Saint Laurent et Pierre Bergé se rendent pour la première fois en vacances à Marrakech. Là bas, après plusieurs jours de pluie, alors que le soleil revient, ils ont comme un choc. Un choc esthétique à la vue des jardins luxuriants et des maisons ocres, surplombés par les monts enneigés de l'Atlas. Ils se sentent incroyablement bien, en écoutant le chant des oiseaux et en sentant l'odeur du jasmin. Ils décident immédiatement d'y acheter une maison et d'y revenir plusieurs fois par an.

C'est là bas qu'Yves puise l'inspiration pour ses collections. Qu'il découvre les couleurs, qui deviendront sa principale signature.

Il dit : « C’est alors que je suis devenu plus sensible à la lumière et aux couleurs, que j’ai remarqué surtout la lumière sur les couleurs […], à chaque coin de rue à Marrakech, on croise des groupes impressionnants d’intensité, de relief, des hommes et des femmes où se mêlent les caftans roses, bleus, verts, violets. »

Marrakech devient le lieu de l'inspiration, mais aussi un lieu de rencontres, et de bonheurs simples...

Une immense complicité lie Pierre Bergé à Yves Saint Laurent. Une complicité que tous leurs proches constatent, malgré les éclats et les disputes, toujours théâtrales. Une complicité qui se nourrit entre autres de leur amour commun pour l'art. Ensemble, ils commencent une immense collection qui grandit à mesure que la maison Saint Laurent prend de l'ampleur. Cette collection c'est comme la trace historique, palpable de leur attachement mutuel.

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
S'abonner Installer Partager

Merci pour votre abonnement !

Pour une meilleure expérience, pensez aussi à installer l'application.

Installer