Eva et Juan Peron

Love Story

0:00
00:18:44
10
10

Eva et Juan Peron

Love Story

L’histoire d’Eva et de Juan Peron a en Argentine une dimension mythique, voire mystique.

Haïs ou adulés, Juan et Eva créèrent ensemble une pensée, un courant politique qui subsiste aujourd’hui. Celle qu’on surnommait Evita est considéré par ses admirateurs comme une sainte, une protectrice. Difficile de prendre la mesure du couple Peron, de réaliser l’importance de ces quelques années ensemble, qui se compte pourtant sur les doigts d’une main… 

Une histoire de destin, de coups d’état et de ferveur. Une histoire d’amour.

1944, Buenos Aires.

Nous sommes le 22 janvier. Il y a une semaine tout juste, un séisme de magnitude 7,4 a ravagé la ville de San Juan, à l'ouest du pays. Des milliers de personnes sont mortes. Dans la capitale, un événement caritatif se prépare suite au désastre. Plusieurs actrices sont venu présenter leur collecte en faveur des victimes.

Celles qui ont amassé le plus de dons reçoivent une décoration. En haut du classement, les grandes Nini Marshall et Libertad Lamarque, icônes de leur époque. D'autres actrices sont moins reconnues, des vedettes de téléfilms ou de modestes pièces de théâtres.

Parmi elles, Eva Duarte, 24 ans.

Eva est originaire de Los Toldos dans la province de Buenos Aires. Une petite ville agricole où l'on cultive les céréales, le maïs et où l'on élève des bovins. Elle est la cadette d'une fratrie de cinq. Son père, Juan Duarte est propriétaire agricole. Comme souvent à l'époque chez les hommes de classe supérieure, le père d'Eva entretient deux familles : une légitime, à Chivilcoy et celle de la mère d'Eva, Juana Irbaguren. En 1926, Juan Duarte meurt dans un accident de voiture. La famille d'Eva se trouve se trouve alors sans ressources et sans protection.

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Episodes
Date
Durée

Le podcast "Love Story" a bien été ajouté à votre écran d'accueil !

L’histoire d’Eva et de Juan Peron a en Argentine une dimension mythique, voire mystique.

Haïs ou adulés, Juan et Eva créèrent ensemble une pensée, un courant politique qui subsiste aujourd’hui. Celle qu’on surnommait Evita est considéré par ses admirateurs comme une sainte, une protectrice. Difficile de prendre la mesure du couple Peron, de réaliser l’importance de ces quelques années ensemble, qui se compte pourtant sur les doigts d’une main… 

Une histoire de destin, de coups d’état et de ferveur. Une histoire d’amour.

1944, Buenos Aires.

Nous sommes le 22 janvier. Il y a une semaine tout juste, un séisme de magnitude 7,4 a ravagé la ville de San Juan, à l'ouest du pays. Des milliers de personnes sont mortes. Dans la capitale, un événement caritatif se prépare suite au désastre. Plusieurs actrices sont venu présenter leur collecte en faveur des victimes.

Celles qui ont amassé le plus de dons reçoivent une décoration. En haut du classement, les grandes Nini Marshall et Libertad Lamarque, icônes de leur époque. D'autres actrices sont moins reconnues, des vedettes de téléfilms ou de modestes pièces de théâtres.

Parmi elles, Eva Duarte, 24 ans.

Eva est originaire de Los Toldos dans la province de Buenos Aires. Une petite ville agricole où l'on cultive les céréales, le maïs et où l'on élève des bovins. Elle est la cadette d'une fratrie de cinq. Son père, Juan Duarte est propriétaire agricole. Comme souvent à l'époque chez les hommes de classe supérieure, le père d'Eva entretient deux familles : une légitime, à Chivilcoy et celle de la mère d'Eva, Juana Irbaguren. En 1926, Juan Duarte meurt dans un accident de voiture. La famille d'Eva se trouve se trouve alors sans ressources et sans protection.

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
S'abonner Installer Partager

Merci pour votre abonnement !

Pour une meilleure expérience, pensez aussi à installer l'application.

Installer